En pleine négociations sur les salaires, le patron d’Akka rince les marchés

Maurice Ricci, le taulier d'Akka Technologies est le roi du cocktail social

RÉACTUALISÉ LE 18 MARS 2011

Comme beaucoup d’entreprises, Akka Technologies entame ses négociations annuelles obligatoires (NAO). Si le taulier du groupe – dorénavant connu pour ses soirées recrutement « branchouilles » (cf « Les douteuses méthodes de recrutement des SSII ») – ne s’empresse pas de faire des propositions aux syndicats, il fait couler l’argent à flots  sur les marchés…

« La direction ouvre les « discussions » relatives aux négociations salariales mais ne met sur la table aucun document, ne donne aucune information. Les « discussions » ont été très courtes. » Ce message laconique de la CGT d’Akka et Coframi résume les négociations actuelles sur les salaires. Maurice Ricci, fondateur et Pdg d’Akka, 390ème fortune française avec ses 75 millions d’euros (en hausse de près de 28% sur un an) semble près de ses sous. Enfin de ceux produits par le travail de ses modestes salariés, dont beaucoup savent déjà qu’ils auront 0%, crise oblige.

Enfin, ça c’est pour le côté pile. Car, côté face, Maurice Ricci se fait plus disert. Lui et sa famille détiennent 60% du groupe et, ces derniers jours, ils ont rincé les marchés. Ils ont effectivement cédé un paquet d’actions. En clair : ils les ont échangé sur les marchés ou vendu et donc raflé la mise. Et quelle mise !

Petit résumé conçu à partir des éléments fournis par l’Autorité des marchés financiers accessibles à tous :

– le 06/01/2011 : « Dubaia9, personne morale liée à Maurice Ricci, Président du Conseil d’Administration et Directeur Général » ont cédé pour 47 999, 93€ d’actions ;

– le 24/01/2011 : « Dubaia9, personne morale liée à Maurice Ricci, Président du Conseil d’Administration et Directeur Général » a cédé pour 672 000€ d’actions ;

– le 24/01/2011 : Maurice Ricci et une personne physique liée à Maurice Ricci ont cédé pour 96 376, 85€ d’actions :

– le 25/01/2011 : Maurice Ricci, Président Directeur Général a cédé pour 420 000€ d’actions ;

– le 27/01/2011 : « Dubaia9, personne morale liée à Maurice Ricci, Président du Conseil d’Administration et Directeur Général » ont cédé pour 102 231, 72€ d’actions.

Le mois de janvier 2011 aura été fructueux pour le clan Ricci ! En résumé, ils ont échangé et/ou engrangé pas moins de 1, 34 millions d’euros !!! De quoi raser gratis les 5 527 salariés du groupe…

!!! Maurice Ricci continue à céder sans compter !!!

Les dernière cessions d’actions de l’ami Maurice (Source AMF) :

– le 22/02/2011 : 201 644,80 €

-le 23/02/2011 : 5 760 €

-le 25/02/2011 : 419 842 €

– le 28/02/2011 : 168 850,85 €

 


Publicités

A propos Nicolas Séné

Nicolas Séné, journaliste indépendant spécialisé dans les questions sociales, a recueilli une foule de témoignages. Il démontre, exemples vécus à l’appui, comment les cadres des SSII sombrent d’année en année dans un marasme professionnel, moral et personnel de plus en plus profond. Un malaise nouveau, typique du capitalisme actuel, dont personne ne semble avoir encore pris la mesure.
Cet article, publié dans Le Livre, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour En pleine négociations sur les salaires, le patron d’Akka rince les marchés

  1. CUSSAC dit :

    Pourquoi « Taulier », c’est un marchand de « tôles » ?
    si j’ai bien compris il y a eu une soirée « branchouille »,
    pourquoi alors « ses soirées », petit mensonge entre amis ?…
    En « pleine négociation sur les salaires », faudrait faire un vrai boulot de journaliste, mon petit père, c’était juste la mise en jambe, l’intro quoi !
    La vraie info, tu le l’as pas donnée : qui a acheté les actions de Ricci ? …ça ça serait utile…

    • Note de la rédaction :
      « Pourquoi « Taulier », c’est un marchand de « tôles » ? » => « taulier n.m. Argot. Propriétaire ou gérant d’un hôtel, d’un restaurant. Patron en général. » Larousse encyclopédique en couleurs.

  2. bizarre dit :

    un peu demago comme article et pas super documenté, si tu compares la vente d’action et les dividendes qu’il rentre chaque année, c’est une paille. Je comprends pas toujours pourquoi on tape sur les patrons. Tout le monde critique, mais n’importe qui à sa place ferait la même chose.

  3. Un SSIIen dit :

    Au contraire, cet article montre bien l’exploitation du personnel et l’écart de plus en plus grandissant entre le salaire des patrons et ceux des salariés, à qui l’on ressort depuis 2009, « c’est à cause de la crise, tu auras encore 0% d’augmentation »… alors que les SSII font des bénéfices…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s